Le management par la méthode « six sigma »

La méthode « Six Sigma » a prouvé les gains substantiels que 20 ans d’application dans les secteurs industriels ou tertiaires ont générés dans les entreprises du monde entier.

Initialement mise au point par Motorola au milieu des années 80 pour réduire la proportion d’unités de production non-conformes, les techniques de management universelles qu’elle utilise permettent de mesurer le retour sur investissement dès la première année de sa mise en œuvre.

L’amélioration des performances de l’entreprise, si le projet Six Sigma est bien piloté, se traduit notamment par une clarification de la problématique et du périmètre de ses causes, une identification des moyens matériels à mettre en œuvre et la responsabilisation des collaborateurs clés. Les résultats, souvent spectaculaires, permettent à l’entreprise de mieux se positionner sur un nouveau marché et d’augmenter sa profitabilité tout en fluidifiant ses processus internes.

Les méthodes de management par Six Sigma peuvent se combiner avec des outils tels que le Lean 6 Sigma, le Balanced ScoreCard ou les standards de systèmes de management. Bien choisis et utilisés, ces outils fournissent une réponse efficace afin d’améliorer l’organisation des entreprises, de réduire les coûts et de former leur personnel à la qualité.

Un programme Six Sigma peut contenir :

  • L’analyse de la stratégie de l’entreprise, des processus principaux et de l’organisation.
  • L’analyse des problèmes de performance, d’efficacité, de coûts de non-qualité.
  • La sélection de quelques processus clés à mesurer et améliorer, et l’évaluation des méthodologies et outils les plus appropriées (Six Sigma, Balanced Scorecard, Lean).
  • La sélection de personnes appropriées à former à Six Sigma pour conduire les projets d’amélioration.
  • La formation de spécialistes Black Belt (4 x 1 semaine avec la conduite d’un projet) et coaching.
  • Le contrôle de la performance des nouveaux processus.
  • L’identification de nouveaux projets d’amélioration, transfert de la gestion de Six Sigma à l’entreprise.

Pour des raisons de confidentialité il est préférable que chaque Programme Six Sigma soit lancé au sein d’une entreprise unique et non plusieurs entreprises en parallèle. La taille, le domaine d’activité et la complexité sont donc des facteurs déterminants pour justifier d’un tel projet dans une entreprise.

Quels sont les « plus » de Challenge Optimum ?

  • Une équipe de professionnels aux compétences diversifiées.
  • Une approche pragmatique et participative des systèmes de management.
  • Une volonté d’intégration des systèmes de management.
  • Des méthodologies rigoureuses et originales inspirées des meilleures pratiques internationales.
  • Des logiciels spécifiques permettant d’alléger la collecte et le traitement des données.
  • Des références solides que nous tenons à votre disposition.

Contactez-nous

GENÈVE +41 (0)22 738 13 11

Production à la demande ou selon les prévisions de vente
Histoire d’un re-engineering de processus à contrecourant des idées reçues
Lire le témoignage

Top