« Retour

Recherche avancée
Archives du site

Préparation à la certification ISO 9001

ISO 9001

Quels sont les bénéfices pour votre entreprise ?

  • Des clients satisfaits et fidèles.
  • Des collaborateurs motivés.
  • Des risques identifiés et maîtrisés.
  • Une organisation interne par processus, efficiente et bien documentée.
  • Des savoir-faire bien communiqués et transmis.
  • De meilleurs résultats financiers par réduction des gaspillages et rebuts.
  • Une meilleure image de l’entreprise sur le marché.
  • Des fournisseurs partenaires.

Tagués avec : , , , , ,
Publié dans

Performance achats & TCO

Performance Achats & TCO

Si la traçabilité est devenue incontournable ces dernières années et permet non seulement de limiter le risque de rappel et d’atteinte à l’image de l’entreprise mais aussi de choisir le juste niveau d’information sur les produits qu’elle commercialise, la maîtrise des processus et des coûts d’achats constitue un levier de performance de tout premier plan pour les entreprises.

Mesurer sa performance, c’est ce donner l’opportunité de l’améliorer par formation des collaborateurs et le reengineering du
processus d’achat par un expert achats confirmé.

Les gains de productivité résultant d’un processus de mise à niveau de la fonction achats peuvent aller de 10 à plus de 35% du coût
global sur l’ensemble du cycle de vie d’un produit ou d’un service.

Tagués avec : , , ,
Publié dans

Evaluation des actifs intangibles

Audit des actif intangibles

Quel entrepreneur n’a jamais souhaité sonder son organisation en profondeur ?
Comment évaluer le degré d’efficacité du fonctionnement et des processus internes ?
Comment s’assurer de la solidité des ressources fondamentales des entreprises ?

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans

Audit des systèmes documentaires

Audit des systèmes documentaire

Pourquoi auditer les systèmes documentaires ?

Un système documentaire a deux fonctions essentielles :
1 – Documenter le savoir-faire métier de l’entreprise et garantir le transfert des bonnes pratiques entre les anciens et les plus jeunes
2 – Sécuriser le fonctionnement de l’entreprise à travers la vérification des points critiques par les personnes compétentes au bon moment
Les procédures de maîtrise documentaire et des enregistrements exigées par ISO 9001 ne suffisent toutefois pas toujours à satisfaire ces deux exigences fondamentales. L’audit du système documentaire permet de vérifier, à intervalles adaptés, la pertinence de la documentation et la capacité de l’entreprise à s’adapter aux évolutions de son marché.

Tagués avec : , , , , , , , , , , , ,
Publié dans

Audit des services informatiques

Audit des services informatiques

A la croisée des cultures ITIL et ISO, la norme ISO/IEC 20000 s’affirme depuis 2005 comme le référentiel indispensable à une approche orientée service du management des systèmes d’information.

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans

Benchmark : gestion documentaire

Benchmarking : gestion documentaire

La gestion documentaire est l’une des 5 procédures obligatoires au sens de ISO 9001:2008. C’est dire son importance pour maintenir l’intégrité du système de management qui, s’il en est dépourvu, risque de crouler sous les procédures et les documents créés au gré des besoins de leurs utilisateurs.

La gestion documentaire est pourtant clé: non seulement elle permet de repérer facilement l’information nécessaire, mais elle est aussi la mémoire du savoir-faire de l’entreprise. Un bon système documentaire permet donc de maintenir sa cohérence, de rendre disponible rapidement et facilement l’information nécessaire, d’effectuer les enregistrements requis par l’activité tout en minimisant les risques auxquels elle est exposée et de rafraîchir la mémoire des collaborateurs qui ne connaissent pas tous les détails de l’activité.

Plus particulièrement, le benchmark des pratiques documentaires permet de dresser un état des lieux des techniques de management adaptées aux finalités de l’organisme tout en tirant parti des supports de gestion informatique moderne.

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans

Benchmark : les meilleures pratiques de développement durable

Benchmarking développement durable

Le développement durable a été défini il y a tout juste 20 ans dans le rapport Brundtland mais le modèle socio-économique qui doit permettre de faire converger les efforts des uns et des autres vers un équilibre des composantes sociales, environnementales et économiques, notamment à l’échelle des entreprises, n’a toujours pas vraiment été formalisé.

Ceci tient au fait que les interactions que les entreprises nourrissent avec leur environnement économique, social et environnemental ont des ramifications lointaines, plus ou moins floues et susceptibles d’avoir des impacts pas toujours durables.

  • Comment être sûr de l’origine des composants qui constituent la photocopieuse du service de reprographie ?
  • Comment s’assurer que les composants électroniques qui équipent nos ordinateurs ou nos téléphones n’ont pas fait plusieurs fois le tour du monde au cours de leur fabrication ?
  • Comment garantir que les matières premières utilisées dans le processus de fabrication ont été élaborées conformément aux règles du travail édictées par le Bureau International du travail ?
  • De la même façon comment s’assurer de la filière de rétuilisation ou de recyclage des produits ou prestations issues de nos activités ?

Qui plus est, certains dogmes -notamment l’aspect infini de certaines ressources naturelles- volent en éclats à la publication de résultats scientifiques aussi implacables que les rapports du GIEC sur le changement climatique. Ceci montre à quel point le développement durable est une notion difficile à appréhender et requiert un apprentissage continu et collectif des impacts de nos activités et des moyens de les contrôler.

Aussi, les modes mis en pratique dans les entreprises pour tenter de s’en approcher sont autant de sources de connaissance qu’il est nécessaire de partager pour autant que les données considérées ne sont pas confidentielles ou du ressort du secret industriel.

Le benchmark des meilleures pratiques de développement durable est un excellent moyen de mettre en commun les connaissances les plus avancées sur le sujet et des moyens de relever les challenges actuels, en fonction des ressources disponibles.

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans

Benchmark : facility management

Benchmarking Facility Management

Le facility management est une des fonctions d’entreprise clés qui a considérablement évolué ces dernières années, notamment parce qu’elle est devenue un véritable centre de profit capable de comprimer les coûts de fonctionnement de l’entreprise.

Elle est une des fonctions support sur laquelle l’entreprise peut s’appuyer pour augmenter sa rentabilité alors que ses processus principaux ont déjà été optimisés au plus haut niveau.

Le benchmark de la fonction facility management est un outil puissant de :

a) calcul de la productivité des surfaces, en termes de ratio service/coût,

b) standardisation des métriques de comparaison,

c) aide à la décision en matière d’organisation, d’externalisation et d’investissement.

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans

Benchmark : achats & logistique

Benchmarking achats et logistique

La fonction Achats & Logistique occupe désormais une place incontournable dans l’organisation de l’entreprise. Relais stratégique entre la demande interne et le fournisseur capable de livrer le produit ou le service requis à temps, elle doit être en mesure de maîtriser les coûts d’achat tout en réduisant l’exposition aux risques de filières d’approvisionnement toujours plus complexes et dont les effets induits sont susceptibles de mettre en danger l’entreprise et le consommateur (rappels de produits). Elle doit par ailleurs répondre à des modèles d’organisation toujours plus exigeants où la flexibilité est devenue la norme : maîtrise de la sous-traitance, et des achats stratégiques, réduction des cycles de vie, des nouveaux développements dans des délais toujours plus courts. L’entreprise tend à se recentrer sur son cœur de métier pour accroître sa compétitivité, sa réactivité, son efficience avec une externalisation croissante des activités à faible valeur ajoutée ou à l’extrême parfois trop complexes et trop lourdes en investissements.

Tagués avec : , , , , , , , , ,
Publié dans

Business Risk Management : outils d’orientation stratégique

Business Risk Management

Le Business Risk Management (BRM) est devenu une activité incontournable du management durable des entreprises.

Non seulement il prévient les situations indésirables mais il permet aussi d’exploiter des opportunités que le management empirique n’avait jamais révélées.

Tagués avec : , , , ,
Publié dans

Recherche avancée

« Retour

Top